Home

PARCE QUE L’ÉCOLOGIE EST AVANT TOUT UNE SCIENCE SOCIALE

espace vide

Associer les populations des territoires impactés

En 2015, les populations sont formées, informées, et veulent être associés au devenir de leurs espaces de vie. Leur association et leur soutien aux projets d’aménagement sont une condition de réussite des projets eux-mêmes.

La seule légalité des projets ne suffit plus. La société réclame la LEGITIMITE des projets, aux yeux des populations des territoires de vie impactés.

Rhizobiome, membre de l’équipe KAIROS compensation, conduit depuis 15 ans des actions de médiation environnementale auprès de propriétaires de zones humides: le Réseau SAGNE. Son expérience permet d’impliquer directement les acteurs des territoires, depuis le propriétaire, l’élu local jusqu’aux institutions collectives, en passant par les habitants, soutiens de la démarche.

Savoir écouter, savoir communiquer

La compensation écologique reste une notion nouvelle qui suscite beaucoup d’interrogations, de rejets, et de positionnements idéologiques.

L’essentiel des freins aux projets tient à la mauvaise qualité d’écoute et de communication qui enferme les parties dans des postures d’opposition idéologiques et des conflits parfois violents. Trouver ou retrouver le chemin du dialogue pour des solutions acceptables par tous, est la condition de réussite d’un projet de compensation écologique. C’est possible.

Caroline DAURES, formatrice et psychothérapeute, membre de l’équipe KAIROS compensation, développe un savoir-faire de médiation bienveillante en utilisant, entre autres, les principes de la Communication Non Violente.

Pour dialoguer, il faut parler un langage accessible à tous. KAIROS compensation propose de rendre accessible à tous la compréhension des notions complexes que la compensation écologique impliquent.

Animer des débats

La compensation écologique fait l’objet de débats de fond auxquels il est essentiel de contribuer. KAIROS compensation propose des rencontres entre professionnels, sociologues, aménageurs, écologues, citoyens, journalistes, universitaires…. en vue de faire  avancer la compréhension des enjeux écologiques, économiques et sociaux autour de la question de la compensation écologique.

Frédéric DENHEZ, journaliste essayiste, spécialiste des questions d’environnement; et membre de KAIROS compensation,  anime ces temps forts.

En savoir plus sur le travail de Frédéric DENHEZ